COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONJOINT DU PDT, DU PCG et du PCE SUISSE

Palestine : SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE

mardi 20 novembre 2012

De nouveau, le gouvernement de la droite dure israélienne attaque tout azimut le peuple palestinien, notamment pour des raisons électoralistes bombardant les populations civiles de Gaza et assassinant ses responsables politiques de façon illégale. Plus que jamais l’affirmation des médias et politiques bourgeois que les responsabilités sont partagées entre les Palestiniens, incroyablement humiliés et opprimés au quotidien par « Tsahal » et par les colons ( en Cisjordanie et à Jérusalem Est ), et l’Etat de plus en plus prédateur de Tel-Aviv, est une ignominie qui renvoie dos à dos le tortionnaire et la victime. Si nous reconnaissons à tout Etat le droit de se défendre, le fait de bombarder la bande de Gaza, devenue une véritable prison à ciel ouvert, avec l’une des densités de population les plus fortes au monde (4000 habitants au Km2) est un crime de guerre.

De plus, nous apprenons que le gouvernement israélien mobilise 75’000 réservistes. Allons-nous assister à une nouvelle escalade de la violence ? Cette nouvelle opération militaire permet aussi au gouvernement israélien de détourner la population des problèmes sociaux et de la crise économique que traverse ce pays (24% de la population vit sous le seuil de pauvreté et a un taux de chômage de 6,8%).

Dans le même temps, les impérialistes occidentaux et leur tête de pont israélienne préparent ardemment (maintenant que les élections américaines sont passées) l’invasion de l’Iran, la déstabilisation finale de la Syrie, la recomposition impérialiste du « Grand Proche-Orient ». A ce titre, nous nous étonnons du silence des médias face au raid israélien qui a frappé le Soudan voilà quelques semaines.

Bilan de ce massacre : 110 morts et plus de 800 bléssés côté Palestinien !

Plus que jamais, en refusant les guerres de nos gouvernements capitalistes, nous défendons AUSSI la souveraineté des peuple du monde tant il est vrai qu’ « un pays qui en opprime d’autres ne saurait être libre » (Marx).

Nous réaffirmons notre refus de la violence et de toutes les formes de terrorisme qui s’en prennent à des civils ainsi que de l’extrémisme religieux qui gangrène la région, mais rappelons que le droit de résistance à l’oppression fait partie des droits humains reconnus par l’ONU et ne saurait être refusé au peuple palestinien. Nous soutenons les efforts de l’Egypte et de la Russie qui tentent de normaliser la situation. Nous mettons en garde la société civile face à un possible embrasement du Moyen-Orient.

Nous demandons : l’arrêt immédiat des violences dans les deux camps, la création d’un état palestinien viable conformément à la résolution 242 des Nations-Unies, le soutien à la requête de Mahmoud Abbas concernant l’adhésion de la Palestine à l’ONU, la fin du blocus israélien sur la bande de Gaza, la dénucléarisation complète du Moyen-Orient.

Secrétariat du Parti Communiste Genevois

Comité directeur du Parti du Travail

Coordination Suisse du Parti Communiste d’ Espagne

nous contacter | plan du site | RSS 2.0