Accueil du site > Edito > Le malin dans les soutanes...

Le malin dans les soutanes...

jeudi 19 avril 2012

Pour peu qu’on s’y intéresse de près, on peut déjà constater que les révolutions arabes ont accouché d’une souris. Ce n’est pas la souris qui a accouché d’une montagne, et tout cela n’est pas le fruit du hasard. D’abord, il y a eu le discours d’Obama en Egypte, qui a donné le coup d’envoi. Le terrain était déjà prêt. Les esprits n’en pouvaient plus de subir les dictatures sanglantes, une oppression économique terrible, plus la conjonction du prix des matières premières, très élevé, notamment celui du blé, ont eu raison des potentats en place. Mais, au fait, on a déshabillé Jean pour habiller Pierre. Les musulmans, payés par le Qatar, l’Arabie Saoudite, le Bahrein et autres, ont distribué argent, couvertures et nourriture, alors que les autres n’avaient rien à offrir. Dès lors, ils ont acheté les consciences et les urnes, et ainsi, le tour de passe-passe a eu lieu. Bien sûr, il y a le retour à la charia, les femmes plus soumises doivent porter le voile, et autres interprétations machistes et phalliques du Coran.

La révolution a ainsi débouché sur un recul, un conservatisme, un archaïsme culturel. Les libertés ont été foulées de facto grâce à la malignité des soutanes. Probablement que tous ces oligarques, princes, émirs, sultans, ont eu peur à la seule prononciation du mot révolution. Les parasites, gros comme des boudins, se méfient du peuple. La seule chose que ne dit pas l’histoire ou, tout du moins, pas encore, c’est jusqu’à quand ces grosses légumes vont payer pour leur tranquillité ? Et, question subsidiaire : est-ce que l’appel des minarets et les prières vont-ils arrêter la flambée des matières premières ?

On peut ruser avec le peuple, contourner les révolutions, avorter des libertés, mais à quel prix et pour combien de temps ?

Spara

2 Messages de forum

  • Le malin dans les soutanes... 25 avril 2012 21:44, par CARLO

    Personnellement, je déplore ce raccourci intellectuel pour parler des révolutions arabes qui ne sont pas achevées mais qui viennent juste de commencer ; article indigne de notre ami GTS...

    Tout d’abord ce ne sont pas les musulmans qui ont manipulé les votes mais des islamistes (il n’y pas que ce fait qui explique ce succès, notamment le fait que beaucoup de démocrates et libéraux ont longtemps soutenu les dictatures ainsi que nos dirigeants est aussi une explication). Les partis islamistes sont les seuls qui sont vraiment organisés, surtout en Egypte, et qui ont su capter les votes.

    Je rappelle ici que les peuples se sont levés au nom de la liberté et de la dignité et non pas au nom de l’islamisme (attention au cas libyen et syrien qui ne sont pas identiques). Les islamistes auront aussi des comptes à rendre et je ne pense pas que ces peuples accepteront une nouvelle dictature fut-elle religieuse. Le barrage de la peur a été enfin franchi. Les peuples veulent une démocratie et pouvoir choisir eux-mêmes leurs dirigeants en fonction des résultats concrets.

    En Tunisie, pays très riche au niveau de la société civile,le code du statut personnel n’est pas retouché et Ghannouchi a promis de ne pas y toucher. Cette société civile est pro-active de part son histoire. La Tunisie a adopté la première constitution du monde arabe en 1864 et se furent les Français qui y mirent un terme.

    Cependant, je conviens qu’il faut rester vigilant et que l’Occident utilisera ces islamistes pour maintenir la dépendance de ces pays dans le système économique et financier internationales ainsi que le maintien d’une classe bourgeoise au pouvoir en sanctifiant la notion de la propriété privée. Mais résumer la révolution arabe à l’islamisme est une insulte envers ces peuples.
    Pour finir, les travailleurs de ces pays ont permis le départ des dictateurs en rentrant massivement en grève et dommage que même certains camarades genevois ignorent ce fait, prisonniers ce certains stéréotypes anti-religieux (s’appliquant aussi à l’Islam par analogie au christianisme européen).

    Bien à vous.

    Xavier CARLO
    Comité Les Communistes

    Répondre à ce message

  • Le malin dans les soutanes... 27 avril 2012 15:40, par Rhodine

    personnellement, je déplore ce raccourci intellectuel pour parler des révolutions arabes qui ne sont pas achevées mais qui viennent juste de commencer ; article indigne de notre ami GTS...

    Tout d’abord ce ne sont pas les musulmans qui ont manipulé les votes mais des islamistes (il n’y pas que ce fait qui explique ce succès, notamment le fait que beaucoup de démocrates et libéraux ont longtemps soutenu les dictatures ainsi que nos dirigeants est aussi une explication). Les partis islamistes sont les seuls qui sont vraiment organisés, surtout en Egypte, et qui ont su capter les votes.

    Je rappelle ici que les peuples se sont levés au nom de la liberté et de la dignité et non pas au nom de l’islamisme (attention au cas libyen et syrien qui ne sont pas identiques). Les islamistes auront aussi des comptes à rendre et je ne pense pas que ces peuples accepteront une nouvelle dictature fut-elle religieuse. Le barrage de la peur a été enfin franchi. Les peuples veulent une démocratie et pouvoir choisir eux-mêmes leurs dirigeants en fonction des résultats concrets.

    En Tunisie, pays très riche au niveau de la société civile,le code du statut personnel n’est pas retouché et Ghannouchi a promis de ne pas y toucher. Cette société civile est pro-active de part son histoire. La Tunisie a adopté la première constitution du monde arabe en 1864 et se furent les Français qui y mirent un terme.

    Cependant, je conviens qu’il faut rester vigilant et que l’Occident utilisera ces islamistes pour maintenir la dépendance de ces pays dans le système économique et financier internationales ainsi que le maintien d’une classe bourgeoise au pouvoir en sanctifiant la notion de la propriété privée. Mais résumer la révolution arabe à l’islamisme est une insulte envers ces peuples.
    Pour finir, les travailleurs de ces pays ont permis le départ des dictateurs en rentrant massivement en grève et dommage que même les Communistes genevois ignorent ceci, prisonniers de stéréotypes anti-musulmans.

    Abdultchenko

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

nous contacter | plan du site | RSS 2.0